mardi 8 janvier 2013

L'apprentissage de la lecture à la maison

Les mousses vont dans une école internationale, leur langue académique est donc l'anglais. Comme nous sommes tous les quatre français, il fallait faire quelque chose pour le français !

Mathurin a appris à lire en français tout seul. Après s'être lancé et affirmé en anglais à l'école, il m'a dit un jour : "Maman je sais lire en français". Dubitative (on sent la mère qui fait confiance, hum), je lui demande de me lire quelque chose. Il attrape un J'aime Lire qu'on recevait de France, et commence à lire tranquillement... Bien bien bien...
En fait, il adaptait ce qu'il connaissait de l'anglais écrit à ses connaissances orales en français. Ça donnait au début des choses assez rigolotes  comme le mot "maintenant". Il le lisait "à l'anglaise" : "maynntenannt'"et rectifiait aussitôt en "maintenant" avec la bonne prononciation française. Cette adaptation a pu se faire parce qu'il avait un excellent niveau oral en français.

Pour Eugénie, je me suis dit allons-y gaiment, ça donnera la même chose. Pas besoin de me casser, un jour elle me dira Maman je sais lire en français.
C'était sans compter sur sa volonté d'apprendre à lire plus tôt que son frère : à 5 ans, elle voulait s'y mettre. Comme elle commençait tout juste en anglais, je lui ai gentiment expliqué que ma chérie, il vaudrait mieux d'abord bien savoir lire en anglais, donc on devrait attendre un peu, pour ne pas mélanger, etc etc...
Rien à faire, elle voulait absolument que je lui apprenne à lire en français. Alors bon, je me suis lancée. J'ai acheté une méthode qui me semblait la plus proche de ce qu'elle faisait en classe (phonics) : une méthode syllabique.



Et page après page, on étudiait.

Au milieu du manuel, elle m'a dit qu'elle voulait arrêter.
Arrêter ? Maintenant ? Ce serait dommage, dans quelques semaines tu sauras lire !
"Mais Maman, je sais déjà lire ! Tiens, écoute !"
Elle attrape un J'aime Lire de son frère, et elle commence à lire... Je n'avais plus qu'à m'incliner.
Bon bien sûr, ça manquait de fluidité, mais ça, c'est rien. Avec de la pratique, et dieu sait si elle était motivée, elle lirait couramment en deux temps trois mouvements. Et effectivement, elle lisait correctement dans les deux langues à la fin de sa maternelle.

Afin de l'accompagner dans son apprentissage, j'avais préparé une affiche par son.
Les affiches sont collées sur un mur dans le salon. Elle peut donc encore aujourd'hui s'y référer chaque fois qu'elle en a besoin, ce qui lui permet une totale autonomie dans sa lecture.




Ces affiches nous sont vraiment d'une grande utilité. Je suis heureuse de les partager. Vous pouvez choisir entre le format odt ou le format pdf. Elles sont présentées ici par ordre alphabétique classique.

- affiche son ai, ei
fichier odt
fichier pdf

- affiche son an, en
fichier odt
fichier pdf

- affiche son au, eau
fichier odt
fichier pdf

- affiche son ç
fichier odt
fichier pdf

- affiche son ch
fichier odt
fichier pdf

- affiche son eu, œu
fichier odt
fichier pdf

- affiche son ez, er
fichier odt
fichier pdf

- affiche son gn
fichier odt
fichier pdf

- affiche son ill, y
fichier odt
fichier pdf

- affiche son in
fichier odt
fichier pdf

- affiche son oi
fichier odt
fichier pdf

- affiche son on
fichier odt
fichier pdf

- affiche son ou
fichier odt
fichier pdf

- affiche son qu
fichier odt
fichier pdf

- affiche son un
fichier odt
fichier pdf


Caroline

2 commentaires :

Anonyme a dit…

Super, merci bcp pour ce partage, j'ai 2 petits aussi à qui je voudrais apprendre le français étant étrangers aussi.
Tanks.
Lil

Caroline Despetiteschoses a dit…

De rien Lil !
Tu verras, le homeschooling, même dans une seule matière, c'est sympa !